Signature du contrat programme de soutien et de relance du tourisme

Signature du contrat programme de soutien et de relance du tourisme

Conformément aux Hautes Orientations Royales à l’occasion du discours du trône du 29 Juillet 2020, dans lequel Sa Majesté le Roi, que Dieu Le glorifie, a insisté sur la nécessité « d’initier un plan ambitieux de relance économique pour permettre aux secteurs productifs de se remettre d’aplomb, d’accroître leur capacité à créer des emplois et à préserver les sources de revenu », un contrat programme a été signé aujourd’hui pour le soutien et la relance du secteur du tourisme.

Pour faire face à cette crise inédite, l’ensemble des acteurs publics et privés ont conjugué leurs efforts afin d’élaborer le présent contrat programme qui regroupe des mesures ambitieuses et à la hauteur des enjeux et des défis auxquels est confronté le secteur touristique, conçues autour de 3 idées fondamentales, à savoir :

  • Le maintien des emplois et la préservation du tissu économique
  • La stimulation de la demande
  • La transformation structurelle du secteur

Le contrat programme, qui couvre la période 2020-2022, comprend 21 mesures qui permettront au secteur de :

  • Préserver le tissu économique ;
  • Maintenir les emplois et les revenus des employés ;
  • Garantir l’accès à la couverture sociale pour l’ensemble des acteurs du secteur ;
  • Réduire le poids de l’informel ;
  • Soutenir économiquement et financièrement le secteur pour la relance ;
  • Stimuler l’investissement et la transformation de l’outil de production ;
  • Renforcer la résilience et faciliter la reprise d’activité ;
  • Poser les bases d’une transformation durable du tourisme au Maroc.

Ce contrat programme vise à contractualiser les engagements réciproques du secteur public et du secteur privé.

Le contrat programme est conclu entre, d’une part l’Etat représenté par :

  • Le Ministère de l’Economie, des Finances et de la Réforme de l’Administration ;
  • Le Ministère du Tourisme, de l’Artisanat, du Transport Aérien et de l’Economie Sociale ;
  • Le Ministère du Travail et de l’Insertion Professionnelle.

Et d’autre part, le secteur privé, représenté par :

  • La Confédération Nationale du Tourisme ;
  • Le Groupement Professionnel des Banques du Maroc.