Consécration de 14 coopératives féminines du prix national de la meilleure idée de projet de développement d’une coopérative féminine

Consécration de 14 coopératives féminines du prix national de la meilleure idée de projet de développement d’une coopérative féminine

Le lundi 9 mars 2020, la Ministre du Tourisme, de l’Artisanat, du Transport aérien et de l’Économie Sociale a présidé au siège du Ministère, le lancement de la première édition de l’Initiative du Prix National pour la meilleure idée de développement d’un projet de  coopérative féminine «Lalla al Moutaaouina » sous le slogan «Les coopératives, un levier pour l’autonomisation économique des femmes».

14 coopératives féminines gagnantes regroupant 357 femmes adhérentes ont été couronnées sur 384 idées de projets soumises par des coopératives féminines dans le cadre de la demande de manifestations d’intérêt lancée à cet effet par l’Office de Développement de la Coopération. Les coopératives lauréates de ce prix national, qui s’élève à 50 000 dirhams, exercent leurs activités dans tout le territoire du Royaume, dans les secteurs de l’artisanat, l’agriculture, la pêche maritime et des denrées alimentaires. Un ensemble de partenaires ont contribué au financement de ce prix, il s’agit de la Fondation du Complexe Cherif du Phosphate, Groupe COSUMAR, la Coopérative agricole COPAG, la Banque Marocaine du Commerce Extérieur pour l’Afrique et le Groupe du Crédit Agricole du Maroc.

Cette cérémonie, organisée à l’occasion de la célébration de la Journée internationale de la femme, entre dans le cadre des efforts déployés par le Ministère et l’Office de Développement de la Coopération pour renforcer le rôle des coopératives féminines en tant qu’entreprises sociales qui contribuent par excellence à l’autonomisation économique des femmes et à les encourager à l’innovation sociale pour améliorer les conditions socio-économiques et éducatives de leurs membres.

Dans son discours, la Ministre du Tourisme, de l’Artisanat, du Transport aérien et de l’Economie sociale, Madame Nadia Fettah, a déclaré que les coopératives féminines au Maroc ont connu un développement remarquable ces dernières années, elles comptent 4 524 coopératives comprenant plus de 35 000 femmes adhérentes, ce qui représente 16,6% du total des coopératives au Maroc. Elle a ajouté que les quatre dernières années suivant la promulgation de la loi 12-112 relative aux coopératives ont vu la création de 3 360 nouvelles coopératives féminines, avec une moyenne annuelle de 840 coopératives féminines.

Madame Fettah a souligné que le Royaume accordait une grande importance à l’autonomisation économique des femmes dans les différents programmes sectoriels qui ont été lancés. L’encourageant de la création des coopératives féminines est du à leur rôle en tant qu’entreprises sociales indépendantes contribuant directement à l’autonomisation économique et sociale des femmes.

Elle a ajouté que les conditions dynamiques actuelles et nouvelles que le Maroc connaît sont propices pour l’ encouragement des coopératives féminines et à la réalisation l’autonomisation économique des femmes, et plus particulièrement après le lancement de l’initiative Royale concernant le programme intégré de soutien et de financement des entreprises, dont peuvent bénéficier les femmes productrices dans le cadre  des coopératives ou des entreprises.

La ministre a souligné le rôle important des coopératives dans l’engagement de tous les citoyens dans le développement sans discrimination, quelles que soient leurs appartenances et leurs capacités, et la possibilité pour les femmes de se développer et de mutualiser leurs efforts en tant qu’institutions démocratiques se basant sur de moyens économiques pour atteindre des objectifs sociaux.

Pour sa part, le directeur général de l’Office de Développement de la Coopération, Youssef HOSNI, lors d’une présentation à l’occasion, a souligné le grand développement du secteur coopératif au Maroc, déclarant que le nombre de coopératives actives à ce jour est de 27262 coopératives avec 563776 membres, dont 35% de femmes.

D’autre part, il a souligné que de nombreuses contraintes entravent le développement des coopératives féminines et de leur évolution, notamment le faible niveau d’instruction des adhérentes des coopératives féminines, compétences limitées dans le domaine de la gestion de projet, difficulté d’accès aux marchés, manque de certificats nécessaires, difficulté d’accès aux sources de financement pour développer les projets.  mise en réseau des coopératives limitée et absence de couverture sanitaire et sociale des adhérentes des coopératives.

Il a souligné que le Ministère du tutelle, travaille en coopération avec l’Office de développement de la coopération, les acteurs concernés et les institutions de soutien pour établir de multiples programmes visant à accompagner les coopératives afin de surmonter ces obstacles grâce à une ingénierie innovante qui vise la convergence entre toutes les parties prenantes concernées pour atteindre  l’efficacité escomptée.

Photos du lancement de la première édition de l'Initiative du Prix National pour la meilleure idée de développement d’un projet de coopérative féminine «Lalla al Moutaaouina »

Consécration de 14 coopératives féminines du prix national de la meilleure idée de projet de développement d’une coopérative féminine