Journée d’«Appui et d’accompagnement de l’Entrepreneuriat par L’Economie Sociale et Solidaire»

Journée d’«Appui et d’accompagnement de l’Entrepreneuriat par L’Economie Sociale et Solidaire»

Le Vendredi 26 Mars 2021 A la Faculté des Sciences Juridiques Economiques et Sociales de Casablanca Université Hassan II

Le Vendredi 26 Mars 2021 à 10h30, au siège de la Faculté des Sciences Juridiques Economiques et Sociales de Ain Chock (FSJES), à Casablanca, Madame Nadia FETTAH, Ministre du Tourisme, de l’Artisanat, du Transport Aérien et de l’Economie Sociale (MTATAES), a présidé une journée d’« Appui et d’Accompagnement de l’Entrepreneuriat par  l’Economie Sociale et Solidaire », organisée par le Centre d’incubation et de Recherche Action en Economie Sociale et Solidaire (CIRA-ESS). Ledit centre est créé dans le cadre du partenariat entre le Ministère MTATAES et la FSJES.

Cet évènement a pour objectif, de présenter le bilan et les perspectives du programme de partenariat objet  des cinq  conventions cadres et spécifiques,  signées respectivement  en 2015, 2016, 2018 et 2019, afférentes à : l’intégration de l’Economie Sociale et Solidaire dans les programmes de l’enseignement national et la promotion de l’entrepreneuriat social, la mise en place d’un Master en Innovations Sociales et Management des Organisations de  l’Economie Sociale et Solidaire (ISMESS), l’établissement d’un Incubateur dédié à l’appui et l’accompagnement  entrepreneurial des porteurs de projets innovants et la mise en place d’un Observatoire Régional de l’ESS.

Cette journée a été couronnée par une cérémonie de remise des diplômes et des témoignages des lauréats du Master (ISMESS), des présentations des travaux de recherche en ESS et un aperçu sur les réalisations du Centre CIRA-ESS, en matière d’incubation et d’accompagnement des jeunes entrepreneurs pour le développement de leurs projets, en partenariat avec l’incubateur international INCO.

Cette rencontre offre des projections futuristes, d’une part, convenir à la transplantation du modèle d’incubation et de recherche à d’autres universités du Royaume, en capitalisant sur les acquis de cette expérimentation. D’autre part, elle permet d’asseoir un programme de sensibilisation et de promotion de l’entrepreneuriat et de l’innovation sociale par l’ESS, afin de relever le défi de l’insertion socio-économique des jeunes diplômés et ce en partenariat avec toutes les parties prenantes des territoires.