Lancement des travaux d’extension de l’institut spécialisé de technologie appliquée hôtelière et touristique d’Ouarzazate

Lancement des travaux d’extension de l’institut spécialisé de technologie appliquée hôtelière et touristique d’Ouarzazate

 Le Ministre de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique – Porte Parole du Gouvernement – et Mme. La Ministre du Tourisme, de l’Artisanat, du Transport Aérien et de l’Economie Sociale, et M. Le Ministre Délégué auprès de l’Enseignement Supérieur en présence de M. Le Secrétaire Général du Département de la Formation professionnelle et de M. Le Gouverneur de la Province de Ouarzazate, de Mme La Directrice Générale de l’Agence Millennium Challenge Account–Morocco (MCA-Morocco), de l’Adjointe au Directeur Résident de MCC au Maroc et du Président de la Fédération Nationale de l’Industrie Hôtelière, la cérémonie de lancement les travaux d’extension de l’Institut Spécialisé de Technologie Appliquée Hôtelière et Touristique (ISTAHT) d’Ouarzazate.

Le projet d’extension et de transformation du mode de gestion de cet institut s’inscrit dans le cadre des Hautes Orientations Royales visant la création de nouvelles générations d’établissements de formation professionnelle, et aussi dans la perspective de la mise en œuvre de la nouvelle feuille de route pour le développement de la formation professionnelle, qui a été présentée à la Haute Considération de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, en avril 2019.

 Ce projet bénéficie de l’appui du Fonds “Charaka”, créé dans le cadre du programme de coopération (Compact II), sachant que son coût total s’élève à 32 851 183,84 dirhams, dont 3 626 900 dirhams comme une contribution du Ministère du Tourisme, de l’Artisanat, du Transport Aérien et l’Economie Sociale – Département du Tourisme – et une contribution de 29,2 millions de dirhams par le fonds «Charaka».

Cet institut sera géré, en partenariat avec les professionnels, à travers la mise en place d’un «Conseil d’établissement» comme modèle de gouvernance dans le cadre d’un partenariat entre les secteurs public et privé, avec une offre de formation diversifiée axée sur les filières très sollicitées par le marché du travail.

Le projet de réhabilitation de l’institut, qui offrira plus de 450 places pédagogiques par an, vise à créer quatre nouvelles filières relatives au secteur du tourisme et de l’hôtellerie, à savoir:

  • Tourisme Digital
  • Gestion et Contrôle de l’exploitation en Tourisme, Hôtellerie et Restauration
  • Promotion et Commercialisation des produits du terroir
  • Cuisine et Gastronomie traditionnelle marocaine

Ainsi que l’adaptation de la filière Guide des espaces naturels déjà implantée.

Aperçu de la consistance architecturale