Accord de coopération Suisse Maroc pour le développement du tourisme durable

Accord de coopération Suisse Maroc pour le développement du tourisme durable

Le Mercredi 15 juillet 2020 a eu lieu une rencontre officielle entre Monsieur l’Ambassadeur de la Suisse au Maroc, Madame la Ministre du Tourisme de l’Artisanat, du Transport Aérien et de l’Economie sociale et Monsieur le Directeur Général de la Société Marocaine d’Ingénierie Touristique pour procéder à l’échange de l’accord de coopération, signé le 08 juin 2020 pendant le confinement. Cet accord permettra la mise en œuvre du programme « Tourisme Durable Suisse-Maroc » visant à impulser le développement de ce secteur dans la Région de Beni Mellal- Khenifra.

Cet accord de coopération vise ainsi à :

1. Développer les conditions cadres propices au développement d’un tourisme durable à travers la mise à disposition des acteurs locaux d’outils leur permettant d’améliorer la gestion de la destination

La mise en place d’une plateforme de coordination pour le développement du Tourisme Durable au niveau de la région, la valorisation durable des atouts de la région en intégrant les standards de  durabilité reconnus au niveau international Global Sustainable Tourism Council-GSTC)

2. Renforcer la compétitivité et l’accès aux marchés de certains secteurs inclus dans la chaîne de valeur du tourisme par le biais de

L’amélioration de l’infrastructure des hébergements et des capacités d’accueil en tenant compte de critères GSTC et le renforcement des capacités des coopératives dans les secteurs pertinents pour le développement du tourisme, en particulier les coopératives de femmes.

Par ailleurs, les investisseurs seront accompagnés à travers une plateforme pour l’intégration de la durabilité et la promotion des investissements, l’octroi d’une prime de l’investissement pour la  mise sur le marché de produits durables et nouvelle génération, le renforcement des capacités des acteurs dans les secteurs connexes pour le développement du tourisme en particulier les coopératives de femmes.

3. Renforcer le capital humain à travers la mise en place d’un programme visant

L’amélioration de la gestion des gîtes et de l’accueil des visiteurs dans le respect des principes de durabilité ; le développement de nouvelles formations pour des activités professionnelles et le développement de nouveaux métiers dictés en lien avec la conjoncture Post Covid.

Ces actions permettront la promotion de l’investissement touristique ainsi que le développement d’un réseau, particulièrement pour les très petites et moyennes entreprises.

Le budget mobilisé qui s’élève à 38 millions de dirhams, est  financé à 90% par le Secrétariat d’Etat à l’Economie suisse (SECO) avec une contribution du Ministère du Tourisme de l’Artisanat, du Transport Aérien et de l’Economie sociale et de la SMIT à hauteur de 10 %.

Cette approche vient soutenir dans la région de Beni Mellal- Khenifra le développement de l’activité touristique initiée dans le cadre de la convention conclue entre la Région, le Ministère du Tourisme de l’Artisanat, du Transport Aérien et de l’Economie sociale, l’OCP et la SMIT et portant sur  le développement du tourisme de montagne à travers un enrichissement de l’offre touristique d’animation d’envergure, la valorisation des principaux sites naturels et le renforcement de la signalétique ainsi que de l’information touristique pour un montant de 172 Millions de dirhams.

Ledit accord qui s’étale sur 5 années, s’aligne sur la stratégie nationale de développement du tourisme durable et accompagnera la Région de Beni Mellal- Khenifra et plus particulièrement les provinces d’Azilal et de Béni Mellal à développer un tourisme durable (national et international) afin d’améliorer les revenus, de créer de nouveaux emplois et d’améliorer les emplois existants, en particulier pour les femmes et les jeunes.